Le toit est la partie de la maison la plus exposée aux agressions externes. Il subit le vent, le gel, la pluie et le soleil. À la longue, il accumule de la mousse et n’est plus étanche. Pour préserver son état et prolonger sa durée de vie, il est indispensable de l’entretenir régulièrement. Pour une construction neuve, le nettoyage est inclus dans la garantie décennale. Dans ce cas, la prestation est réalisée par un professionnel en nettoyage de toiture comme l’entreprise Thibault. Cette dernière maîtrise parfaitement les techniques pour assainir votre toit.

Traitement de la toiture

Le traitement du toit dépend de ses propriétés physico-chimiques. En général, la méthode reste la même. Le professionnel utilise un jet haute pression et une brosse pour éliminer les résidus de pollution et les débris organiques, après une inspection du toit. Il applique ensuite un traitement hydrofuge et de la peinture pour la réimperméabilisation.

Le traitement hydrofuge et antimousse s’applique par pulvérisation, avec ou sans rinçage. L’application de produit spécifique renforce l’étanchéité du toit, permettant de le préserver de la détérioration. Le traitement assure la protection du toit, en retardant la formation des parasites et de la mousse.

Pour nettoyer un toit en tuiles, l’entreprise Thibault utilise de la vapeur chaude et/ou un nettoyeur haute pression. Dans le cas d’un toit en ardoise artificielle, elle applique un produit protecteur. Les artisans couvreurs se servent d’un pulvérisateur pour éliminer les parasites et la mousse. Ensuite, ils rincent le toit avant de procéder à la désinfection pour retarder la repousse de la mousse. Comme un toit en fibrociment contient de l’amiante, seul un professionnel comme l’entreprise Thibault peuvent réaliser son entretien. En effet, elle possède les équipements de protection nécessaires pour un nettoyage en toute sécurité. Pour traiter un toit en tuiles en béton, le professionnel réalise une imprégnation et un coating.

Fréquence de nettoyage du toit

La fréquence de l’entretien du toit dépend de certains critères comme l’exposition du toit et le lieu de résidence. En effet, si vous vivez dans une région humide, le nettoyage doit avoir lieu 2 fois par an. Par ailleurs, les pans exposés au nord ne bénéficient pas d’autant de soleil que le versant sud. Une fois que vous constatez des champignons ou de la mousse sur votre toit, il faut tout de suite le traiter. L’entretien du toit est aussi indispensable avant de mettre une maison en vente. En effet, l’aspect extérieur compte beaucoup, étant donné que c’est la première chose que le visiteur remarque. Une maison avec un toit nettoyé régulièrement est mieux perçue par un futur acheteur.

Intervention d’un couvreur professionnel

L’entreprise Thibault est un spécialiste en nettoyage de toiture. Faire appel à ses services permet de bénéficier d’un travail de qualité. Ses artisans couvreurs sont expérimentés et possèdent le savoir-faire pour effectuer le nettoyage dans le respect des règles de sécurité en vigueur. Un professionnel en nettoyage de toiture est qualifié pour s’occuper de tous les types de revêtements : shingle, chaume, ardoise, tuiles, etc. Il tient également compte de l’isolation et de la forme du toit. En tant que professionnel, l’entreprise Thibault réalise un entretien répondant aux normes et réglementations appliquées dans ce domaine.

Avantages d’un toit nettoyé

L’entretien régulier du toit est important, car c’est l’élément qui isole la maison des variations thermiques et protège les résidents contre les intempéries. S’il est bien entretenu, il garantit une étanchéité et une bonne isolation pendant longtemps. En plus d’assurer le confort de la maison, le nettoyage permet de faire des économies sur le chauffage et d’éviter de lourds travaux de rénovation de toiture. Le nettoyage du toit peut être réalisé par soi-même. À défaut d’avoir les compétences ou l’équipement nécessaire, il est préférable de confier cette tâche à un professionnel. En outre, le risque de chute ne doit pas être négligé. Un toit bien entretenu résiste parfaitement aux différentes agressions. Il est très esthétique, devient durable et robuste. En procédant au nettoyage de la toiture, cela permet également de vérifier l’état du toit s’il y a une plaque de zinc abîmée, déplacée ou si une tuile est cassée et nécessite d’être remplacée. Quel que soit le type de toiture, il est important de le nettoyer régulièrement. Par exemple, un toit en tuiles ou en ardoise se couvre petit à petit de lichens, d’algues, de champignons et de mousse. Ces derniers retiennent l’humidité, abîment le toit et le rendent moins résistant au temps. L’eau s’infiltre et cause des dégâts sur l’isolation et le plafond. En conséquence, la solidité de la maison est compromise.

Période d’entretien de la toiture

Pour nettoyer le toit sans négliger la sécurité, il faut prendre certaines mesures. Il faut notamment veiller à ce qu’il ne fasse ni trop chaud ni trop froid. Il faut aussi le faire quand il n’y a pas beaucoup de vent, quand le toit est bien sec et que le ciel est bien dégagé pour plus de visibilité. Pour entretenir le toit, l’entreprise Thibault vous conseille de le faire à la fin de l’automne ou au printemps. Cela permet à son équipe de s’assurer que le froid n’a pas causé de dommages importants durant l’hiver. Elle profitera de l’occasion pour retirer les algues, les lichens et la mousse qui ont pu s’accumuler sur le toit. En automne, les feuilles tombent, requérant un nettoyage du toit. C’est aussi le moment idéal pour vérifier s’il n’y a pas de déperditions thermiques ou de problèmes d’étanchéité.

Contactez-nous

Ets THIBAULT
209, Rue de la Chutte
44390 Petit-Mars
Tél. 06.87.41.43.56 | 02.40.29.87.49

E-mail : thibaultcouverture72@gmail.com

    Choisissez le sujet de votre demande

    Quelques réponses à vos questions

    Et prima post Osdroenam quam, ut dictum est, ab hac descriptione discrevimus, Commagena, nunc Euphratensis, clementer adsurgit, Hierapoli, vetere Nino et Samosata civitatibus amplis inlustris.

    Quibus occurrere bene pertinax miles explicatis ordinibus parans hastisque feriens scuta qui habitus iram pugnantium concitat et dolorem proximos iam gestu terrebat sed eum in certamen alacriter consurgentem revocavere ductores rati intempestivum anceps subire certamen cum haut longe muri distarent, quorum tutela securitas poterat in solido locari cunctorum.

    Nisi mihi Phaedrum, inquam, tu mentitum aut Zenonem putas, quorum utrumque audivi, cum mihi nihil sane praeter sedulitatem probarent, omnes mihi Epicuri sententiae satis notae sunt. atque eos, quos nominavi, cum Attico nostro frequenter audivi, cum miraretur ille quidem utrumque, Phaedrum autem etiam amaret, cotidieque inter nos ea, quae audiebamus, conferebamus, neque erat umquam controversia, quid ego intellegerem, sed quid probarem.

    Post haec Gallus Hierapolim profecturus ut expeditioni specie tenus adesset, Antiochensi plebi suppliciter obsecranti ut inediae dispelleret metum, quae per multas difficilisque causas adfore iam sperabatur, non ut mos est principibus, quorum diffusa potestas localibus subinde medetur aerumnis, disponi quicquam statuit vel ex provinciis alimenta transferri conterminis, sed consularem Syriae Theophilum prope adstantem ultima metuenti multitudini dedit id adsidue replicando quod invito rectore nullus egere poterit victu.

    Illud autem non dubitatur quod cum esset aliquando virtutum omnium domicilium Roma, ingenuos advenas plerique nobilium, ut Homerici bacarum suavitate Lotophagi, humanitatis multiformibus officiis retentabant.